Pour aider les apiculteurs à préserver leurs ruches d’une redoutable mite tueuse, le ministère de l’Agriculture leur distribue un pesticide qui suscite des inquiétudes. Retour sur une polémique.

 

 Confronté au varroa, l’anti-acarien Apivar sera distribué gratuitement aux apiculteurs libanais. Ce choix est contesté car il laisserait des résidus chimiques dans le miel. Ce produit est largement utilisé en europe..